La minute bricolo

14h, la maîtresse s’arrache les cheveux devant la photocopieuse.

Je ne peux pas l’aider, je suis nulle en « clic clac boum c’est reparti » !

Secouée par la culpabilité (ça l’avancera à quoi de savoir que c’est moi qui ai planté la machine ?) je monte dans sa classe pour faire patienter ses élèves.

– Maîtresse +, Justin a ramené un escargot !!!

– Supeeeeer ! C’est votre maîtresse qui va être conten… euh… il s’est fait écrabouiller votre escargot, non ?

– Oui le pauuuuvre !

– Bon, c’est la vie ! Il faut le mettre dans la cour, il servira de goûter aux oiseaux.

Choqués, ils hurlent et sont prêts à ne plus m’aimer. Plus m’aimer ???

Je regarde les yeux mouillés de Justin.

Ok.

– Trouvez moi du scotch !

Clic clac boum, c’est reparti, l’escargot renaît, les enfants crient au génie, la maîtresse vomit un «je te déteste» et je repars, trottinant vers d’autres horizons.

IMG_20170509_140100_resized_20170509_082008413

7 réflexions au sujet de « La minute bricolo »

  1. Pauvre escargot. Une coquille blanche, c’est salissant. Alors qu’une coquille perso, avec des couleurs et tout ça aurait eu de la gueule ( un peu comme les coquilles des bernard l’hermite que j’ai eu le privilège d’accueillir un jour en classe ).

    1. Le dit-escargot a finalement atterri dans le terrarium de ma classe et passe des jours heureux au milieu des phasmes. On a art visuel lundi, je demande à mon bricolo de la classe de lui customiser une coquille…

  2. Excellent, j’adore, mais j’avoue, sans la photo, j’y aurais même pas cru pour de vrai !
    #cestKoacesmaîtressesquisaventreparerlesescargots? ;))))))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *