Bande de petits …

Alors que les autres enseignants font une rentrée « normale », en installant les règles de la classe, moi, je reste pour les élèves, la maîtresse « en plus »! Je travaille avec eux dès les premiers jours, c’est comme si on s’était quittés la veille ! Une sorte de pilier quoi ! Sur lequel on peut se jeter dès qu’on en voit le bout des tongues. J’ai de la chance, nous sommes une grande école avec trois cours, soit trois fois plus de « Ahhhhhhh Madame Rastelloooooo ! »

A chaque fois, c’est le même scénario : Zoom sur le petit lynx qui me repère le premier, qui donne l’alerte, sur les petits suricates qui se relèvent, me cherchent, me trouvent et tous, se jettent sur moi, m’empêchant d’avancer.

Je sais, ils m’aiment.

Ils veulent me garder quelques secondes,  se battre pour un bout de robe, me serrer/couper en deux, vérifier mon poids sous leurs doigts, toucher mes boucles d’oreilles, se glisser sous mes ailes, renifler mes aisselles, je ne sais pas !?

Ce serait tordu d’imaginer qu’ils viennent exprès pour me refiler ENCORE des poux ?????

Bandes de petits parasites !

Recette pour toi qui est aussi leur victime :

– Masque tes cheveux d’huile d’olive pour étouffer les bestioles toute une nuit.

– Shampouine-toi le matin et rince une dernière fois tes cheveux avec du vinaigre rouge pour les faire glisser.

– Peigne-toi à l’Assy2000 vendu par ton pharmacien (c’est la moindre des choses puisque je t’évite les 101 produits anti-poux qu’il essaiera de te refiler)

– La literie, les vêtements, vestes et doudoux à la machine ou dans un sac poubelle pendant trois jours.

– En prévention, de l’essence de lavande derrière les oreilles tous les matins et un coup d’Assy de temps en temps.